Gaëtan Courtet AJA

Gaëtan Courtet a réalisé une superbe passe décisive pour le but de Lionel Mathis, Actu-AJA
Crédit Photo : AJA

Dominée durant toute la rencontre, l’AJ Auxerre a réussi à préserver son but d’avance (1-0). Une victoire inattendue qui offre de l’air au classement. 

Quel exploit ! Cette 33ème journée était le match des extrêmes pour l’AJA. D’un côté le RC Lens joue la montée, de l’autre, les bourguignons le maintien. Pourtant en grande forme, les nordistes vont s’incliner devant leur public. Dominateurs dans le jeu et techniquement, les sang et or ont manqué de réalisme. Avec un poteau (20′), et de multiples arrêts de Boucher (56′, 60, 85′, 91′), Lens peut s’en vouloir. D’autant qu’en première période, la défense icaunaise était beaucoup trop laxiste, laissant trop d’espace et ne se montrant pas assez agressive. Les ajaïstes n’auront que très peu passés la ligne médiane lors des 45 premières minutes. Mais sur leur première action, les bourguignons vont doucher les supporters nordistes. Grâce à un centre parfait de Courtet, Mathis place une tête imparable (42′) juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, rien n’y fera. Moins tranchants et trop brouillons, la domination nordiste sera moins importante. Mais surtout, les lensois ont été confrontés à un bloc bien regroupé et solidaire, ce qui avait manqué lors du premier acte. Souvent trop fébrile durant la saison, les icaunais ont finalement su tenir le score pour s’offrir une deuxième victoire consécutive. Ainsi, malgré un public qui a répondu présent, le RCL n’aura pas d’autre choix que de s’incliner et de laisser Brest s’envoler.

Et cette victoire fait du bien pour l’AJA ! Car au classement, les bourguignons (17ème) sont désormais à quatre points d’Orléans (18ème). Un écart qui est plus que précieux quand on sait que Laval, le Red Star et Orléans se tiennent avec un point d’écart. L’AJA réalise donc une superbe opération et peut penser sereinement à sa prochaine échéance : Tours (16ème).

Les informations du match :

Carton Aguilar (59′)

AJA : Boucher, Aguilar, Traoré, Tacalfred, Sané, Obraniak, Mathis, Kilic (Konaté 73′), Touré, Yattara, Courtet

A lire aussi :

>> L2 (J33) : Le groupe de l’AJA contre Lens

>> L2 (J33) : L’AJA face à son destin contre Lens

>> L2 (J33) : L’AJA dans l’enfer du Nord