Pierre Bouby AJA

Pierre Bouby, auparavant auxerrois, est désormais un joueur de l’US Orléans, actu-aja.fr

En raison d’un « non-respect de ses obligations en matière de présentation des comptes », l’US Orléans se voit sanctionné d’un retrait de 4 points. Le club fait appel. 

Alors qu’Orléans avait été interdit de recrutement au mercato hivernal, la DNCG rend encore plus difficile le maintien du club. Pour cause, la commission de contrôle des clubs professionnels de l’organisme estime que l’USO n’a pas respecté ses obligations en « matière de présentation des comptes et communications d’informations inexactes à la DNCG » lorsque le président Philippe Boutron a fait état des comptes du club. Ainsi, l’USO est sanctionné de quatre points de retrait tandis que le président se voit suspendu de toutes fonctions officielles pendant trois mois.

«On va faire appel de cette décision. On est surpris par l’ampleur des points qui n’est pas négligeable. On va préparer notre dossier auprès de la DNCG. On va tout faire pour se maintenir, j’espère que cette décision va constituer une motivation en plus pour nous maintenir», a réagi le dirigeant comme le relaie l’Equipe. «Ma situation est secondaire, ce qui m’importe c’est le côté sportif et le maintien»

De son côté, Pierre Bouby se dit déçu. «(Il y a) de la déception forcément. Après, ce sont les instances qui dirigent et décident. Nous, notre seule préoccupation doit être le terrain et on doit rester sur notre dynamique actuelle pour récupérer ces quatre points rapidement» a t-il déclaré sur la chaîne l’Equipe.

Orléans restait sur quatre victoires en cinq matches, et se classait devant l’AJA avec deux points de plus. Les bourguignons possèdent maintenant deux unités d’avance. Mais rien n’est fait puisque le voisin orléanais a prévu de faire appel.

A lire aussi :

>> L2 (J27) – Daury : « Décevant et rageant »

>> L2 (J27) : L’AJA prend l’eau au Stade Océane

>> L2 (J27) : L’AJA pour laisser Le Havre à quai?