Guy Roux AJA

Guy Roux réagit à la venue avortée de Jean-Pierre Papin
Crédit Photo : Icon Sport

Après avoir oeuvré pour que Jean-Pierre Papin ne rejoigne pas l’AJ Auxerre, Guy Roux s’est dit désolé pour lui. 

Guy Roux adoucit son discours… maintenant qu’il sait qu’il a obtenu gain de cause. Car lorsque Jean-Pierre Papin était pressenti pour rejoindre l’AJA, les mots de l’ancien entraîneur ont été durs. Ce mardi, le club icaunais a déclaré officiellement que le ballon d’or 91 ne viendrait finalement pas. Au micro de RMC, Guy Roux a alors eu une pensée pour Jean-Pierre Papin. « Je n’ai jamais pénétré dans le vestiaire depuis 2005. Là, il y avait le feu. Quand il y a le feu, on appelle tout le monde comme pompiers. C’est bien un peu la première fois qu’on m’appelle ! Je suis désolé qu’on ait entraîné Jean-Pierre Papin dans cette illusion. Je suis désolé du mauvais moment qu’il va passer, après avoir espéré le meilleur. Je le reconnais. Je me mets à sa place. »

Guy Roux a alors réaffirmé que son désaccord concernait la prise de position de Jean-Pierre Papin en tant qu’entraîneur. « Je suis marri pour lui qu’il ait été entraîné dans cette aventure par notre actionnaire majoritaire. Il cherche de la représentativité et Jean-Pierre Papin était un bon choix pour ça. Il est dans les quatre, cinq Français connus à Pékin, avec Zidane, Platini et le général de Gaulle. Mais venir à Auxerre comme entraîneur, c’est complètement impossible. Tout simplement parce que nous avons un entraîneur sous contrat (Cédric Daury), qui est au travail. Et qui a appris d’un seul coup que quelqu’un avait été nommé, à l’insu de notre président. C’est derrière nous maintenant, tant mieux. »

Pas sûr que ces propos suffisent à apaiser les tensions entre les deux hommes. Surtout si Papin porte l’affaire en justice…

A lire aussi :

>> AJA : Papin pourrait porter l’affaire en justice

>> AJA : Abandon du projet Papin (off)

>> AJA : Papin toujours favorable à la signature mais…