Yoann Touzghar AJA

Malgré son but, Yoann Touzghar concède la défaite de l’AJA contre Tours, Actu-AJA
Crédit Photo : AJA

Auteur d’un match d’une piètre qualité, l’AJ Auxerre s’incline logiquement face à Tours, dernier du championnat (2-1). Les icaunais s’enfoncent au classement et pointent maintenant à une dernière place qu’il sera difficile de quitter. 

Toujours plus catastrophique. La semaine passée, le jeu insignifiant était dû au très bel effectif de Lens. Ce vendredi, l’AJA affrontait le dernier de Ligue 2. Et toujours le même spectacle. Pas de pressing, pas de passe correct, pas l’ombre d’un fond de jeu, même le plus simpliste. Quand il faut jouer en profondeur, les hommes de Cédric Daury jouent dans les pieds, quand il faut jouer dans les pieds, ils jouent en profondeur. A chaque fois les icaunais sont dépassés dans les duels. Rares sont les ballons pris de la tête par l’AJA durant cette rencontre.

Tours en manque de réussite

A la mi-temps, les supporters tourangeaux pouvaient être déçus de ne pas voir le tableau d’affichage modifié. Car Tours aurait pu ouvrir le score sans le sauvetage de Boucher (25′) ou d’Aguilar (28′). Mais quand les fondamentaux du football ne sont pas respectés, on se fait punir. Et l’AJA ne pourra pas dire qu’elle n’était pas prévenue. Sur un coup-franc bêtement concédé par Konaté, Tours ouvre le score (58′). Les icaunais, complètement hagards, vont concéder le but du break avec une étonnante passivité deux minutes plus tard (60′).

La réduction du score

Les plus optimistes verront la réduction du score de Touzghar, qui soit dit en passant, est pleine de réussite puisque le gardien se fait lober. Un défenseur tourangeau avait contré la balle, lui changeant sa trajectoire (78′). Une petite révolte a émergé après la réduction du score, mais ce fut beaucoup trop imprécis pour inquiéter le dernier du championnat. Juste avant, Tours a vu le poteau empêcher un troisième but. Les bourguignons s’en sortent presque bien finalement.

Dernier de Ligue 2

Cette nouvelle défaite plonge l’AJA au fond du classement. Mais surtout, elle relance totalement un concurrent direct au maintien. Tours passe devant leur adversaire du soir. Désormais, les hommes de Cédric Daury sont derniers avec 11 points, soit trois unités de retard sur Orléans 18ème. Et en même temps, comment l’AJA peut-elle prétendre à mieux ? S’ils ne veulent pas perdre leur investissement, les Chinois devraient prendre leurs responsabilités…

Les informations du match :

Carton : Konaté (56′), Tacalfred (58′)

AJA : Boucher, Traoré (Samba 78′), Sparagna, Fournier, Aguilar, Konaté (Ayé 84′), Mathis, Fumu Tamuzo (Goujon 65′), Courtet, Touzghar

A lire aussi :

>> L2 (J16) : Le groupe de l’AJA contre Tours

>> L2 (J16) : Un match décisif pour l’AJA

>> AJA – RCL : Le match nul (en vidéo)